Agri79 Informations 01 février 2012 à 16h43 | Par La Rédaction

Bovins - La production bovine à la recherche d’un nouveau souffle

La filière bovine française, malmenée depuis cinq ans, est à un point de rupture économique. Un changement d’orientation est indispensable pour le maintien de l’élevage, d’autant que des marchés nouveaux s’ouvrent et des concurrents deviennent moins pugnaces.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après cinq années de revenus bas, les prix à la production de la viande bovine se sont redressés en fin d’année 2011. Maigre consolation selon les professionnels de la filière, qui la qualifient toujours de fragile. Et pourtant, les mois à venir pourraient être décisifs concernant les choix politiques qui seront faits. Entre élection présidentielle, élection législative, élections des chambres et négociations sur la nouvelle PAC, les changements politiques à venir définiront les orientations d’une filière encore robuste (la France est le premier producteur de viande bovine en Europe), mais qui a besoin d’un nouveau souffle pour ne pas se désengager totalement. La FAO et l’OCDE tablent sur une progression de la consommation de 15% sur les dix prochaines années. Plus précisément, une croissance de 20% est attendue dans les pays en développement (soit + 7,6 millions de tonnes) et de 5% dans les pays développés zone OCDE (soit + 1,36 million de tonnes).

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui