Agri79 Informations 09 novembre 2012 à 16h26 | Par C.P.

Capr’Inov - Capr’Inov, berceau d’initiatives individuelles et collectives

Dernière ligne droite avant l’ouverture des portes de la quatrième édition de Capr’Inov. A Niort, les 28 et 29 novembre prochains, la production caprine des régions Midi- Pyrénées et Aquitaine sera à l’honneur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les membres de l’association Capr’Inov sur l’exploitation du GAEC des Lois à Prahecq. Dans trois semaines le salon ouvrira ses portes à Niort. La filière se projette avec l’espoir de sortir rapidement de la crise qui sévit depuis deux ans.
Les membres de l’association Capr’Inov sur l’exploitation du GAEC des Lois à Prahecq. Dans trois semaines le salon ouvrira ses portes à Niort. La filière se projette avec l’espoir de sortir rapidement de la crise qui sévit depuis deux ans. - © C. P.
Les chèvres ont pris possession du tout nouveau bâtiment en septembre. Organisation du travail, réglage du matériel, ajustements techniques… progressivement les frères Veillon et leur mère, associés du GAEC des Lois, s’approprient leur outil. Un outil pensé pour partie dans les rayons du salon Capr’Inov, il y a deux ans. «  Ce salon professionnel réunit tous les acteurs de la filière. Bâtiment, matériel de traite et d’alimentation, équipement… en quelques pas il est possible de rencontrer tous les opérateurs amenés à intervenir dans la réalisation d’un projet, qu’il s’agisse de la création ou du développement d’un atelier ou encore de l’adaptation ou la réorientation de choix techniques », témoignent les jeunes éleveurs.
Les 28 et 29 novembre prochains, les associés compteront parmi le public de la quatrième édition de Capr’Inov. S’ils se promèneront dans les allées avec un certain détachement cette année, Sylvain et Simon n’en seront pas moins attentifs aux nouveautés. A la tête d’un élevage de 900 chèvres pour 816 000 litres de références laitières (lire en encadré), pas question pour les chefs d’entreprise de prendre le risque de la routine. « En ces temps de conjoncture difficile, ces rendez-vous professionnels stimulent les initiatives individuelles et collectives, avec pour ambition l’optimum économique », juge Thierry Jayat, président du salon.
Portés par l’envie de susciter un regain de dynamisme si nécessaire à la filière pour sortir du tunnel qui depuis deux ans assombrit son horizon, les membres de l’association Capr’Inov s’investissent sans compter depuis de nombreux mois. A trois semaines de l’événement, la mobilisation des entreprises laisse de beaux espoirs. 130 exposants représentant 150 marques ont réservé leur emplacement. Le salon s’organisera autour de cinq pôles. Un pôle alimentation où les visiteurs trouveront des données techniques et des innovations. Un pôle animal qui mettra en avant l’intérêt de la génétique à travers la présentation des schémas de sélection et des concours. Un pôle transmission et installation. Un pôle enseignement. Et un pôle bâtiment et équipement fera la part belle aux nouveautés. A noter également que l’édition 2012 de Capr’Inov décernera le premier Capr’I d’or. Le jury réuni fin septembre a récompensé l’entreprise Cartel, distributeur de la marque Silo Farmer Robot System, pour son distributeur d’alimentation, modèle DS-Rob.   
Trente conférences sont au programme des deux jours de ce salon. Techniques, économiques, sanitaires, les sujets développés tourneront également autour du contexte conjoncturel et structurel.
« Mercredi 28 novembre, JA clôturera sa session nationale caprine dans le cadre de Capr’Inov. Ce sera l’occasion de revenir sur l’installation et la transmission des élevages. Même en période difficile nous devons pouvoir permettre aux porteurs de projets de se réaliser », affirme Jean-François Bernard, éleveur en Deux-Sèvres, rappelant que « l’avenir de la filière passe par le renouvellement des générations d’éleveurs ». Une cause pour laquelle les membres de Capr’Inov invitent tous les opérateurs à se mobiliser.

Informations pratiques : entrée 6 euros. Horaires : de 9 h à 19 h. Possibilité de restauration sur place.
Informations sur www.caprinov.fr ou Elodie Amouretti au 05 49 77 16 67.
Diffusion de l’événement sur www.caprinov.fr
Les visites auront lieu mardi 27 novembre :
Gaec des Lois situé à Prahecq sera l’une des trois exploitations ouvertes au public. L’exploitation compte 900 chèvres. Les visiteurs pourront découvrir le tout nouveau bâtiment équipé d’un roto et d’un DAC. L’outil est amorti sur vingt ans.
A la Scea les Terres Rouges à Sepvret (310 chèvres, 315 000 litres de référence laitière) et à l’EARL les Coquelicots à Caunay (400 chèvres et 475000 litres de référence laitière) seront abordés les thèmes suivants : « valorisation des ressources alimentaires produites par l’exploitation » et « s’organiser pour mieux vivre son métier d’éleveur ».
Entrée libre, se présenter dans les élevages.
Plus d’information sur www.caprinov.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui