Agri79 Informations 10 janvier 2008 à 15h35 | Par D.Perronet

Caprin - Un plan pour bien vivre du lait de chèvre en Poitou-Charentes

Dans le cadre du contrat de projet Etat-Région 2007-2013, un programme propose des appuis techniques et financiers aux éleveurs caprins.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
.
. - © DR
L’action « Bien vivre du lait de chèvre en Poitou-Charentes » a pour objectif de renforcer la durabilité des exploitations caprines. Portéepar l’Association régionale caprine, la Fédération régionale des syndicats caprins et les chambres d’agriculture, Le projet prévoit des appuis technico-économiques, individuels et /ou collectifs aux éleveurs sur les huit thèmes qui suivent.
- L’aide à l’émergence et à la mise en œuvre des projets personnels comme la transmission d’une exploitation ou une augmentation de cheptel.
- Renforcer la durabilité de l’exploitation sur les volets économique, social et environnemental avec la méthode IDEA.
- Accroître l’autonomie alimentaire du troupeau avec notamment une marge de manœuvre possible par rapport au contexte de l’exploitation.
- Mettre en place le pâturage sur l’exploitation en accompagnant l’éleveur.
- Accroître l’autonomie énergétique de l’exploitation en améliorant la consommation d’énergie directe, comme l’électricité ou le fioul, et indirecte comme les aliments nécessitant un mode de production riche en énergie.
- Améliorer le temps et les conditions de travail.
- Améliorer les résultats économiques de l’exploitation, notamment du revenu à la marge de l’atelier caprin.
- Maîtriser la santé du troupeau grâce à un outil de diagnostic sanitaire.

Auto diagnostic
Pour bénéficier de ces appuis individuels ou collectifs, un auto diagnostic doit être réalisé par l’éleveur.

300 euros par appui
technico-économique
L’Office de l’élevage apporte une aide de 300 euros annuels par appui à chaque exploitation et de 400 euros sur le thème « améliorer le temps et les conditions de travail ». Sur la durée du projet (2007-2013), une exploitation pourra bénéficier au maximum de deux appuis individuels et d’un appui de groupe financés. L’aide vient en déduction du coût du service facturé à l’éleveur.
Pour bénéficier de ces aides, il faut adhérer au Code mutuel caprin, la charte des bonnes pratiques d’élevage en élevage caprin. Une mise à jour du Code mutuel doit être réalisée en avril 2008. Les éleveurs souhaitant un appui avant cette date pourront tout de même se lancer dans l’action sous réserve d’adhésion ultérieure.
Pour profiter des crédits 2007 du contrat de projet Etat-Région, les appuis doivent être réalisés avant le 31 mars. Les crédits 2008 seront attribués pour les appuis entre le 1er avril et le 31 décembre. Pour les années suivantes, le programme fonctionnera par année civile. Jusqu’au mois de mars, 60 appuis individuels et 35 appuis de groupe peuvent être financés.

Renseignements auprès d’Angélique Roué à la chambre d’agriculture
au 05 49 77 15 57

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui