Agri79 Informations 06 septembre 2012 à 10h43 | Par C. P.

Chasse - Les déterreurs de Moncourly creusent aux sons des abois des chiens

Les équipages de déterreurs sont en baisse. Le département des Deux-Sèvres en compte entre 25 et 30. Aidés de leur chien, ces chasseurs de la vénerie sous terre traquent renards, ragondins et blaireaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Damien Blaud, Damien Herpin et Stéphane Airaud sont membres de l’équipage des déterreurs de  Moncourly, équipage de vénerie sous terre.
Damien Blaud, Damien Herpin et Stéphane Airaud sont membres de l’équipage des déterreurs de Moncourly, équipage de vénerie sous terre. - © C. P.

Il leur est arrivé de creuser à trois mètres de profondeur guidés par les seuls abois de leurs complices en chasse sous terre. « A notre demande le chien entre par l’un des trous du terrier », expliquent Stéphane Airaud et ses deux coéquipiers Damien Blaud et Damien Herpin. Parce qu’il a confiance en son maître, il se lance sans réserve dans un milieu sombre habité par un animal qui fait deux fois sa taille. Les galeries sont nombreuses. Le fox les parcourt à la recherche du blaireau guidé par son flair. « Aux sons de ses abois, nous savons à peu près ce qui se passe sous terre », estiment les membres de l’équipage baptisé « les déterreurs de Moncourly ».

Lire la suite en page 6 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui