Agri79 Informations 12 juin 2014 à 10h33 | Par S.B.

Colloque - Marier sécurité alimentaire et commercialisation des produits

Luc Guyau était l’invité du colloque organisé par la chambre d’agriculture en partenariat avec la CCI et la CMA, le 5 juin à La Crèche, pour évoquer les questions et enjeux de l’alimentation mondiale et locale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Luc Guyau (à droite) a plaidé en faveur du développement des circuits courts.
Luc Guyau (à droite) a plaidé en faveur du développement des circuits courts. - © N.C.

«Qui mieux que Luc Guyau  pouvait nous faire partager son analyse, ses éclairages, ses propositions sur notre thème de l’alimentation entre les enjeux mondiaux et nos réalités locales ! Jamais la demande d’une alimentation saine, de qualité et de proximité n’a été aussi forte. C’est une opportunité immense pour notre tissu économique local, agriculteurs, artisans, industriels et commerçants, et nous devons réfléchir ensemble aux modèles alimentaires de demain », a introduit le président de la chambre d’agriculture Jean-Marc Renaudeau. Avant de poser la question de l’agriculture dans l’Organisation mondiale du commerce avec une vidéo de Jean-Michel Lemétayer s’exprimant sur l’historique des négociations agricoles à l’international. « C’était une erreur de soumettre l’agriculture au commerce mondial », a poursuivi Luc Guyau. « On ne pourra pas se passer de nourriture et il faut une politique agricole et une politique alimentaire durables. Ce ne sera pas possible sans régulation », a-t-il précisé. Pour Luc Guyau cette intervention ou filtre régulateur doit être installée pour cinq ans afin de laisser aux pays le temps de s’en sortir.

Lire la suite dans Agri 79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui