Agri79 Informations 30 décembre 2014 à 08h00 | Par Victor Etevenot

Cultiver du colza d’hiver en association pour diminuer la dose d'intrants

Les associés de l’Earl Les Fougères ont accueilli, le 4 décembre à Saint-Léger-de-la- Martinière, des agriculteurs dans le cadre du groupe Dephy grandes cultures. Ils ont échangé avec les conseillers de la chambre d’agriculture sur la technique de culture du colza en association.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La culture de colza en association est alors un premier levier pour diminuer l’usage des produits phytosanitaires.
La culture de colza en association est alors un premier levier pour diminuer l’usage des produits phytosanitaires. - © N.C.

Le colza est l’une des grandes cultures qui utilise le plus de produits phytosanitaires à l’hectare, essentiellement sous forme d’insecticides et d’herbicides. L’indice de fréquence de traitement (IFT) représente le nombre de doses homologuées d’un produit phytosanitaire appliqué sur une parcelle. Celui-ci est de 7,40 pour le colza en Poitou-Charentes selon les références 2014 des enquêtes réalisées contre par exemple 3,5 pour du blé tendre, 2,2 pour du maïs ou 1,7 pour du tournesol (source Agreste 2011). Il est donc nécessaire de trouver des solutions permettant de diminuer l’usage des produits phytosanitaires sur le colza.

Lire la suite dans Agri 79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui