Agri79 Informations 16 novembre 2017 à 08h00 | Par Christelle Picaud

Emmanuel Fleury utilise des couverts pour nourrir son sol

Mardi 21 novembre, Emmanuel Fleury témoignera dans le cadre de la semaine des couverts végétaux. Soucieux de rétablir la fertilité de son sol, l’exploitant a développé des pratiques favorables à la qualité de l’eau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emmanuel Fleury, polyculteur éleveur à Mougon, est convaincu que, plus que le climat, le facteur limitant en agriculture est la fertilité des sols.
Emmanuel Fleury, polyculteur éleveur à Mougon, est convaincu que, plus que le climat, le facteur limitant en agriculture est la fertilité des sols. - © C.P.

«Chez moi, le tournesol ne lève pas. En interculture, ça ne marche pas », constate Emmanuel Fleury, polyculteur éleveur à Mougon. Bien que du genre déterminé, l’agriculteur ne s’obstine pas sur ce point. Son objectif est ailleurs. Rétablir la fertilité des sols est une de ses priorités. « Ce travail demande du temps. Une dizaine d’années peut-être », estime le professionnel contraint par son métier à la patience. En agriculture, les cycles sont longs. Emmanuel, installé depuis quinze ans, compose avec cette réalité. Réflexion, essais, analyses, ajustements… les productions végétales d’une année ont deux finalités : « nourrir un troupeau de 100 UGB tout en contribuant progressivement au rétablissement du fonctionnement du sol », expose le producteur de lait.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui