Agri79 Informations 09 juin 2011 à 14h08 | Par N. C.

Foncier rural - Une reprise du marché, oui, mais sans les agriculteurs

La Fédération nationale des Safer (FNSafer) vient de publier son étude annuelle sur l’immobilier rural en 2010. Tour d’horizon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le foncier rural en général, et agricole en particulier, continue de subir la pression de l’urbanisation des espaces, année après année.
Le foncier rural en général, et agricole en particulier, continue de subir la pression de l’urbanisation des espaces, année après année. - © DR

« En 2010, après la fermeture de 2009, les marchés fonciers ruraux ont donné des signes de reprise, avec une hausse des prix, des surfaces et du nombre de transactions » écrit André Thévenot, président de la Fédération nationale des Safer (FNSafer), en préambule au rapport annuel sur l’état du marché de l’immobilier rural en 2010 qui vient d’être publié. Avant de préciser que les agriculteurs, comportements propres au contexte de crise, « restent en retrait » de cette reprise. Les autres grands constats de l’évolution entre 2009 et 2010 sont le fait que les particuliers « se concentrent sur leurs besoins prioritaires de logement » et les investisseurs « se dirigent vers des placements refuge ».

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,