Agri79 Informations 24 juin 2010 à 11h51 | Par N. C.

Gestion de l’eau en Deux-Sèvres - Cinq secteurs en alerte

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après une période de maintien relatif liée aux quelques intempéries du mois de juin, la décrue des rivières et la vidange des nappes reprend. Les perspectives météorologiques ne permettent pas d'envisager, à court terme, de nouvelles précipitations significatives susceptibles d'inverser cette tendance. En conséquence, la préfète des Deux-Sèvres vient de prendre des arrêtés limitant les prélèvements sur les bassins suivants :

- zone 9 – Mignon-Courance : passage au niveau de l’alerte 1 (34% de réduction des volumes hebdomadaires)

- zone 10a – Sèvre Niortaise : passage au niveau de l’alerte (réduction de 50% du volume hebdomadaire) Ces mesures prennent effet à compter du lundi 28 juin 2010 à 8 heures.

Par ailleurs : - sur le bassin du Thouaret (zone 3), l’alerte est maintenue (interdiction des prélèvements tous les jours de 8h à 20h) ;

- sur le bassin de l’Aume-Couture (zone 7), l’alerte 1 (15 % de réduction des volumes décadaires) est maintenue en cohérence avec la même disposition prise sur le département de la Charente.,

- sur le bassin de la Sèvre Nantaise (zone 12), l’alerte 1 est maintenue (interdiction des prélèvements tous les jours de 12h à 20h).

Les arrêtés peuvent être consultés dans les mairies concernées par ces mesures ainsi que sur les sites internet des services de l’Etat à l’adresse suivante : www.deux-sevres.gouv.fr et de la Direction Départementale des Territoires à l’adresse suivante : www.deux-sevres.equipement-agriculture.gouv.fr

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,