Agri79 Informations 30 mai 2013 à 10h51 | Par N. C.

Interview - « Notre mobilisation ne se limite pas au court terme »

A quelques semaines de la manifestation du 23 juin à Paris sur les thématiques de l’élevage, le président de la Fnsea rappelle les principaux enjeux de cette mobilisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Nous attendons 15 000 agriculteurs et autant de Parisiens pour la manifestation du 23 juin », déclare Xavier Beulin.
« Nous attendons 15 000 agriculteurs et autant de Parisiens pour la manifestation du 23 juin », déclare Xavier Beulin. - © N. C.

Pourquoi appelez-vous à manifester le 23 juin ?
Nous sommes, depuis plusieurs mois, dans un mouvement de mobilisation des filières animales. Il y a eu les manifestations du 12 avril et d’autres plus récemment comme celles des producteurs de porcs. Le premier objectif est d’obtenir une revalorisation immédiate  des prix à la production de la part de la distribution et des partenaires de l’aval pour toutes les productions animales, non seulement pour le lait, mais aussi pour le porc et les autres. A court terme, nous allons également interpeller les pouvoirs publics pour que des décisions immédiates soient prises au regard des contraintes administratives et environnementales qui pèsent sur les agriculteurs. Mais notre mobilisation ne se limite pas au court terme. Les questions posées sont celles de la compétitivité de la ferme France, de l’empilement des normes réglementaires qui finissent par plomber toute initiative et des investissements dans les filières. Je pense à Doux dans le secteur de la volaille, Gad/Cecab dans celui du porc et même de Spanghero, même si ce n’est pas de même nature. N’oublions pas non plus les négociations sur la PAC.

Lire la suite en page 4 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui