Agri79 Informations 22 décembre 2016 à 08h00 | Par Alexandre Merlingeas

L’autonomie alimentaire et la productivité sont essentielles en bio

Agrobio Poitou-Charentes a organisé un colloque élevage à Ansac-sur-Vienne, en Charente, sur le thème de l’autonomie alimentaire. La productivité constitue un autre élément clé de la réussite en systèmes bio.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Si la relation entre le coût de production et le revenu est faible, il existe davantage de corrélations entre le revenu et la productivité.
Si la relation entre le coût de production et le revenu est faible, il existe davantage de corrélations entre le revenu et la productivité. - © A.M.

La salle des fêtes d’Ansac-sur-Vienne était finalement assez peu remplie le 16 décembre pour le dernier colloque organisé par Agrobio Poitou-Charentes avant sa disparition au 1er janvier 2017 dans la Frab Nouvelle-Aquitaine (voir encadré). Il faut dire que le thème de la journée sur l’autonomie en élevage avec la présence de nombreux experts s’adressait plutôt à un public très averti sur la question. Norbert Doedens, éleveur laitier bio dans la Vienne et administrateur d’Agrobio, a introduit la journée. « Le contexte de l’élevage motive des gens à se poser des questions sur la pertinence d’une conversion. Un point essentiel est d’être autonome au maximum sur son exploitation et son environnement proche ».


La matinée a commencé par une présentation des performances technico-économiques des systèmes bovins viande par Philippe Desmaison, d’Inpact Poitou-Charentes, et Marie Buard, d’Agrobio Poitou-Charentes. « Il existe plusieurs stratégies d’autonomie mais c’est la productivité qui va faire la différence, selon Philippe Desmaison. On peut avoir la même rémunération en faisant moins de volume de production et une meilleure connexion avec l’environnement. Au final, ce n’est pas forcément le coût de production le plus bas qui permet la meilleure rémunération car nous sommes dans des systèmes aidés et que d’autres produits entrent en jeu ». La part des aides en bio représente environ un tiers des produits. Elle est un peu plus élevée que pour les élevages conventionnels.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 23 décembre 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui