Agri79 Informations 15 décembre 2016 à 08h00 | Par Michel Girardeau

« L’avenir est dans l’aval et non plus dans l’amont »

La Cavac, qui est en assemblée générale aux Sables-d’Olonne ce vendredi, accentue son tournant vers les filières qualité, spécialisées, agro-industrielle et, c’est une nouveauté, vers la distribution. Entretien avec Jérôme Calleau, son président.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Nous devons d’abord produire en fonction des attentes des consommateurs », indique Jérôme Calleau, président de la Cavac.
« Nous devons d’abord produire en fonction des attentes des consommateurs », indique Jérôme Calleau, président de la Cavac. - © Cavac

Vous sortez de onze réunions de section et de sept de groupements de producteurs. Vous devez avoir une bonne vision de l’état de votre coopérative et de ses sociétaires ?
Oui et nous notons d’ailleurs une hausse de fréquentation à ces réunions. Nous tenons à maintenir cette proximité sur notre petit territoire d’un département et demi.

Alors que vous disent vos sociétaires ?
L’essentiel tourne autour de leur inquiétude liée à la crise. Ce qu’on peut dire, c’est que les comptes débiteurs ne sont pas dégradés à la hauteur de la crise, grâce à la coopérative qui apporte ses réponses par des aides conjoncturelles (34 M d’€ + 20 M€ pour aider à l’achat d’intrants puis une aide Synergie d’1 M€). Forcément, ces mesures d’accompagnement aux producteurs entraînent une baisse du résultat de la coopérative.

Pour accompagner, encore faut-il gagner de l’argent ?
Nous en gagnons. Pas partout mais nous en gagnons, notamment avec nos démarches qualité et nos activités agro-industrielles. Nous avons analysé ce que nous gagnons avec les produits à valeur ajoutée (les semences, le bio, les filières spécialisées…) par rapport aux produits standards.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 16 décembre 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,