Agri79 Informations 21 décembre 2017 à 08h00 | Par Fanny Costes

La crèche animée de Bressuire fête les dix ans de son renouveau

Créée en 1953 par l’Abbé Rochard, puis restaurée, la crèche animée offre depuis dix ans un fascinant récit vivant de l’histoire de Noël aux habitants de Bressuire comme aux visiteurs de la ville.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Véritable patrimoine régional, la crèche animée témoigne de l’inventivité d’un homme de foi et raconte, dans la pure tradition orale, une journée à Bethléem il y a plus de 2000 ans.
Véritable patrimoine régional, la crèche animée témoigne de l’inventivité d’un homme de foi et raconte, dans la pure tradition orale, une journée à Bethléem il y a plus de 2000 ans. - © F.C.

«La crèche animée de Bressuire est née du génie d’un homme : l’Abbé Rochard », rappelle l’association qui en a aujourd’hui la charge. Curé de la paroisse de Saint-Martin du Fouilloux, l’ecclésiastique était aussi passionné de mécanique et d’électricité. Une passion qu’il a pu mettre au service de sa foi et de Noël à partir de 1950. Il commence alors à créer des personnages animés à l’aide de poupées celluloïdes récupérées et de petits moteurs conçus par ses soins pour donner vie, en 1953, après 2000 heures de travail annuel soit 250 journées de 8 h 00), à une crèche d’un nouveau genre. 120 personnages et animaux forgeant, sciant ou s’agenouillant pour illustrer des scènes de la vie quotidienne de Palestine, autour de la crèche de Bethléem où naquit Jésus. Une prouesse qu’il présentait dans son église, chaque année, avant, en 1972, de déménager et d’animer sa crèche sur Bressuire, ville de sa retraite, jusqu’en 1987.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui