Agri79 Informations 26 avril 2018 à 14h00 | Par Pauline Chaigneau

la gale ovine en recrudescence dans les deux-sèvres

Une augmentation des foyers de gale ovine est actuellement observée en Deux-Sèvres. Beaucoup d’éleveurs sont impactés et ont du mal à éradiquer le parasite de leur élevage. Il convient de faire attention aux achats et au voisinage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’éradication du parasite nécessite deux bains à 15 jours 
d’intervalle. La tête du mouton doit être totalement immergée pendant au moins une minute pour rendre le protocole efficace.
L’éradication du parasite nécessite deux bains à 15 jours d’intervalle. La tête du mouton doit être totalement immergée pendant au moins une minute pour rendre le protocole efficace. - © Amandine Costes

C’est une galère pour les éleveurs ovins. La gale revient dans les exploitations deux-sévriennes. Cette parasitose, appelée « gale du corps », est due à la prolifération en surface de la peau d’un petit acarien, psoroptes ovis, qui affectionne particulièrement la chaleur et l’humidité des toisons des brebis. Le parasite se multiplie très rapidement à la surface de l’hôte, son cycle étant de 12 jours environ, et se propage très rapidement au sein du troupeau. Il est également capable de survivre une quinzaine de jours dans le milieu extérieur.

Lorsqu’un élevage est touché, la solution de choix est la baignade de tous les animaux du troupeau, sans exception. Elle permet de saturer l’ensemble du corps en produit acaricide de manière uniforme, contrairement à la douche. L’éradication du parasite nécessite deux bains à 15 jours d’intervalle dans le respect strict du protocole

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui