Agri79 Informations 19 mai 2016 à 08h00 | Par Sylvain Desgroppes

La génétique française s’exporte au salon Aquitanima

Avec Aquitanima Tours, l'élevage de la région ALPC développe sa génétique de qualité et les débouchés économiques de ses filières d'élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les trois premiers jours du salon, consacrés aux concours, ont connu un beau succès auprès du public.
Les trois premiers jours du salon, consacrés aux concours, ont connu un beau succès auprès du public. - © Sylvain Desgroppes

Autour d'Aquitanima, qui fêtait ses vingt ans cette année, les Aquitanima Tours sont apparus. Un ensemble de circuits internationaux qui permettent de recevoir des délégations d'éleveurs étrangers et de leur faire visiter les exploitations de la région ALPC durant les trois jours précédant l'ouverture du salon.
Cette année, 165 étrangers d’une petite vingtaine de pays ont participé à la manifestation, ouverte pour la première fois aux caprins. Lors du séminaire international du vendredi 13 mai, l'ensemble de ces délégations étrangères se sont retrouvées au conseil régional à Bordeaux. Sur le thème « les races bovines et caprines de la région ALPC, des atouts pour les éleveurs du monde entier », le Canadien Reed Rigney, éleveur de blondes d'Aquitaine et le Mexicain Carlos Enrique Aguirre Calderon, éleveur de limousines, ont expliqué les raisons qui les ont poussés à importer de la génétique française.

Pour Dominique Graciet, président de la chambre d'agriculture ALPC, « la convivialité des Aquitanima Tours est devenue une marque de fabrique. Ce modèle intéresse les étrangers, qui ont une vision précise de nos territoires et qui ont la possibilité de garder le contact avec la diffusion des concours en streaming ».

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 20 mai 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui