Agri79 Informations 15 juin 2017 à 08h00 | Par Christelle Picaud

La lutte croisée permet de contenir le parasite mauve

La conjugaison des luttes variétale, chimique et agronomique ouvre de nouveaux espoirs aux producteurs de colza.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La variété Es Angel présente un bon comportement. Elle subit moins les attaques de l’orobanche.
La variété Es Angel présente un bon comportement. Elle subit moins les attaques de l’orobanche. - © C.P.

À Sainte-Ouenne, chez Frédéric Naudon, au cœur de 6,5 ha d’une terre au profil argilo-calcaire, le développement de l’orobanche est à l’image de la tendance de l’année : contenu. « Les températures, plutôt en deçà des moyennes à l’automne et au printemps, ont inhibé le développement de cette plante parasite du colza. C’est vrai ici, mais également ailleurs », certifie Christophe Jestin, spécialiste de l’orobanche à Terres Inovia. Pour autant, les essais présentés jeudi 8 juin par l’institut dévoilent des situations contrastées.

Moins affectées que certaines années, les zones témoins le sont malgré tout alors que celles dont les modalités comptent des éléments de luttes variétale ou chimique affichent de belles ambitions. « Si nous n’étions pas dans le cadre d’une expérimentation, je ne mettrais plus de colza sur cette partie de mon exploitation. Mon sol est infesté. Le stock grainier nous enlevait tout espoir jusqu’à présent », partage Frédéric.


Depuis trois ans, l’exploitant veut croire en de nouvelles perspectives. La variété Es Angel présente un bon comportement. « Cette année, elle a été mise en terre sur 40 ha. L’orobanche ne semble pas prendre le dessus », observe-t-il.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui