Agri79 Informations 14 décembre 2017 à 08h00 | Par Angélique Roué

La qualité microbiologique des laits impacte la qualité et la sécurité des produits

Les éleveurs doivent veiller à réduire le nombre de bactéries dans le lait, susceptibles d’entraîner des problèmes sanitaires au cours de la transformation. Le Lasat met à leur disposition depuis quatre ans un appareil détectant rapidement les germes présents.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Lasat est équipé de matériels permettant d’identifier 
la bactérie responsable de la pathologie d’un animal.
Le Lasat est équipé de matériels permettant d’identifier la bactérie responsable de la pathologie d’un animal. - © Archives

En dehors de ces dangers biologiques et chimiques, il existe une multitude de bactéries susceptibles d’affecter l’homme mais seulement quelques espèces ou types (moins d’une vingtaine) sont potentiellement « dangereuses » pour la santé ou nuisibles à la qualité des procédés de transformation (productions invendables de fromages non conformes en aspect, couleur, consistance…).
Depuis quatre ans, le Lasat est équipé d’un appareil qui permet d’identifier les bactéries présentes très rapidement et à petit prix. On peut par exemple réaliser des analyses sur les laits de tank.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui