Agri79 Informations 04 mai 2016 à 08h00 | Par Thierry Michel

La situation est normale pour les eaux souterraines

Comme chaque année à cette époque, le BRGM fait le point sur la recharge en eaux souterraines. Tour d'horizon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La France a bénéficié d’un épisode pluvieux important au début du mois de février qui lui a permis de recharger ses nappes et de ne pas subir le contrecoup d’un automne et d’un début d’hiver secs.
La France a bénéficié d’un épisode pluvieux important au début du mois de février qui lui a permis de recharger ses nappes et de ne pas subir le contrecoup d’un automne et d’un début d’hiver secs. - © Gilles Cattiau/Inra

Cet hiver, on a eu chaud, au sens propre comme au sens figuré. Et les disponibilités en eau n'échappent pas à ce constat. « Au 1er février, la recharge était très déficitaire. Mais entre février et mars, la recharge a été importante », explique Philippe Vigouroux, hydrogéologue et chef de projet à la direction eau, environnement et écotechnologies du bureau de recherche géologique et minière (BRGM). De ce fait, au 1er avril et grâce aux pluies abondantes qui ont arrosé la France après le début du mois de février, 76 % des niveaux des eaux souterraines sont normaux ou supérieurs à la normale. Voilà pour le constat. Et la tendance ? « 76 % des points suivis sont stables ou en hausse », ajoute-t-il. Et si les niveaux de recharge atteints restent très légèrement inférieurs à ceux de 2014 et de 2015 (83 % dits normaux ou supérieurs pour cette année-là) à la même époque, on se situe bien au-dessus de la mauvaise année 2012 (11 % des nappes possédaient alors un niveau égal ou supérieur à la normale seulement). Ce constat explique l'inquiétude au 1er février de cette année puisque l'Hexagone se situait peu ou prou dans une situation similaire à celle de 2012 à pareille époque.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 6 mai 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,