Agri79 Informations 16 avril 2015 à 08h00 | Par Pascal Bisson

Le prix des ensilages d’herbe et du foin à la baisse en 2015

L’abondance des reports de stocks tire le prix des ensilages d’herbe et du foin vers le bas en 2015. Mais ils restent encore élevés malgré le prix du soja et du blé en diminution. Le marché de la paille se stabilise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © N.C.

Les transactions d’ensilage d’herbe et de foin à base de graminées et de légumineuses seront sans doute peu importantes cette année. Les stocks sont   reconstitués depuis 2012. Ainsi les offreurs, notamment en ce moment, sont plus nombreux que d’habitude et cela entraîne les prix vers le bas. Dans d’autres cas il s’agit d’achats réguliers, notamment en foin de luzerne, pour compléter une disponibilité structurelle insuffisante. Dans ce dernier cas, et hors  contractualisation, l’offre et la demande déterminent le plus souvent le niveau du prix. C’est donc un marché parfois spéculatif. Ainsi le repère de prix indiqué s’est avéré en 2011 très inférieur aux prix de marché (forte spéculation) ; par contre depuis 2012 c’est le contraire. Pour apporter un repère en termes de prix lors des transactions, il est conseillé d’appliquer la méthode décrite ci-dessous permettant d’établir un prix de parité.
Le prix de l’herbe, récoltée plus ou moins précocement, ensilée ou fanée est établi à partir du prix de marché d’un mélange d’aliments constitué de paille de blé, de tourteaux de soja apportant le même nombre d’UF, de PDI et d’encombrements. Il permet ainsi d’évaluer le prix du fourrage en prenant en compte la valeur en UF et matière azotée. Les autres caractéristiques : cellulose, teneur en amidon, minéraux, type de PDI ainsi que la facilité d’emploi ne sont pas prises en compte. Bien que secondaires, elles peuvent cependant  influencer le prix lors de la négociation et de la décision d’achat.

Selon les matières premières de substitution
Les prix de référence, avril de chaque année, retenus pour le calcul sont pour la paille 60€ ; le blé 160€ (-15€), le tourteau de soja 430€ (-40€) par tonne à la ferme. Ils peuvent évidemment évoluer dans les prochaines semaines. Ainsi pour une valeur alimentaire proche du stade indiqué, le prix ci-dessus indique donc le seuil à partir duquel le mélange de paille et de concentrés est plus intéressant.
Le prix est cependant très dépendant du stade du fourrage. Ainsi dans le cas d’un foin récolté mi-mai le prix se rapprochera plus de celui de l’ensilage fin épiaison que de celui du foin floraison. Pour cette raison et parce que les prix des matières premières varient dans le temps, nous indiquons ci-dessus une fourchette. C’est une base de négociation, et le prix final prendra parfois en compte les quantités offertes et demandées. En termes de sensibilité, ces prix d’équivalence sont plus soumis pour les fourrages riches en énergie, par exemple l’ensilage de RGI, à la variation du prix du blé ; pour le foin de graminée, fourrage d’encombrement, à la paille ; pour le foin de luzerne, au tourteau de soja. Ainsi cette année les fourrages quelles que soient leurs richesses en énergie et en matière azotée baissent dans les mêmes proportions.

Majoration d’environ 50 n selon le rendement
Pour les fourrages récoltés par le vendeur, une majoration forfaitaire de 50€ est nécessaire pour l'ensilage  par tonne de MS et pour du foin par tonne brute. Elle prend en compte le coût du matériel et de la main-d'œuvre. Le rendement moyen influence énormément le coût par hectare. Il faut tenir compte également des conditions de récolte et de stockage pouvant dégrader la qualité du fourrage.

Estimer la quantité achetée
L’estimation de la quantité achetée se réalise pour l’ensilage en pesant les remorques (toutes au moins une fois) et la  matière sèche (une poignée à chaque remorque dans un seau à l’ombre, puis prélèvement de 500 g pour analyse). Le comptage des remorques et le cubage de chaque remorque du chantier à la sortie du champ sont moins précis. Il faut compter environ 115 kg de MS par m3. Enfin le cubage des silos est soumis au degré de tassement. La densité moyenne en kg MS par m3 dans le silo est répertoriée dans le tableau ci-dessus.
Pour le foin l’estimation de la quantité achetée se fait par pesée des remorques.
Une application sur le site de la chambre d’agriculture permet de consulter et de simuler un prix de référence différent (si justifié), la quantité de matière sèche par m3 ou un autre aliment :  http://www.deux-sevres.chambagri.fr/  ensuite cliquer sur : production animale,  système fourrager, prix des fourrages et aliments.
A noter enfin que lors d’une transaction et pour limiter d’éventuels litiges, il est nécessaire d’écrire un minimum de choses : prix, modalité d’estimation du poids acheté, période de récolte.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui