Agri79 Informations 27 octobre 2016 à 12h00 | Par Claire Charron

Les irrigants redoutent la hausse de tous les dépassements de puissance

Suite à une évolution de la facturation depuis près d’un an, la Fnsea 79 a rencontré Séolis, société de production et de distribution d’électricité, afin de trouver une solution aux dépassements de puissance enregistrés par les irrigants. Tout en redoutant la hausse probable du prix de l’électricité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Philippe Dutruc, président du directoire de Séolis (en haut à gauche) recevait la Fnsea, représentée par (de gauche à droite): Gilles Morisset, Jean Luc Audé et Alain Chabauty, président.
Philippe Dutruc, président du directoire de Séolis (en haut à gauche) recevait la Fnsea, représentée par (de gauche à droite): Gilles Morisset, Jean Luc Audé et Alain Chabauty, président. - © C.C.

Depuis le mois dernier la Fnsea sollicite ses adhérents irrigants pour faire remonter toute situation jugée anormale sur les factures d’eau reçues de Séolis. Afin de faire état de la situation, Alain Chabauty, président de la Fnsea 79, a rencontré son président, Philippe Dutruc, le 20 octobre. Pour rappel, l’an dernier encore, les tarifs des contrats étaient réglementés.


Depuis le 1er janvier 2016, le marché est libre, ce qui implique l’engagement des irrigants dans des contrats de durées variables. Ainsi, la facturation et la gestion des contrats est désormais individuelle alors qu’auparavant, les différences de consommations entre contrats se rééquilibraient, évitant de ce fait l’application de surfacturation. Les dossiers présentant des dépassements de puissance, qui  n’étaient pas relevés auparavant, ont été abordés afin de trouver une solution sur le long terme.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 28 octobre 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui