Agri79 Informations 04 décembre 2018 à 12h00 | Par David Laisney

Moissonneuses-batteuses : les coupes repliables sécurisent les chantiers

Les plateformes repliables profitent aujourd’hui des mêmes solutions techniques que les coupes rigides, avec en prime davantage de sécurité et de confort pour le chauffeur. Elles permettent même, dans certains cas, de mieux valoriser le potentiel des machines.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les coupes repliables Tort intègrent quatre patins pour contrôler le suivi du sol, un à chaque extrémité et un en face de chaque roue. (© Tort) Les deux coupes repliables Claas, de 4,55 et 5,46 mètres de large, se distinguent par leur repliage longitudinale n’obstruant pas la visibilité. © Claas : Les deux demi-barres de coupe Cressoni CRX se superposent pour le transport. © Cressoni La plate-forme Harvest Star Vario de Geringhoff bénéficie d’un tablier télescopique sur 50 cm. © Geringhoff

Les coupes repliables se vendent essentiellement dans les zones d’élevage aux terres morcelées mais elles intéressent aussi les agriculteurs et entrepreneurs qui, pour gagner en confort de travail, souhaitent se dispenser des opérations d’attelage et de dételage. « Dans certains champs, nous passerions davantage de temps à accrocher et décrocher la coupe plutôt qu’à récolter », confie Éric Guillou, entrepreneur de travaux agricoles à Plouézec (22).


Cet utilisateur expérimenté de plateformes repliables intervient parfois dans des champs qui ne mesurent que 40 ares. « L’utilisation de ces équipements renforce le confort et la sécurité sur les chantiers. D’ailleurs, les chauffeurs les apprécient particulièrement. Ils sont en effet dispensés d’accrocher et de décrocher la tête de récolte, ainsi que d’atteler et dételer le chariot de transport sur la moissonneuse, indique Éric Guillou. Même s’il est nécessaire de descendre pour poser les cardans et déployer les diviseurs, cette opération est moins dangereuse que de manipuler une coupe et son chariot ».


Nicolas Guillaud, inspecteur commercial chez MRA, importateur des matériels Geringhoff, renchérit en indiquant que les coupes repliables correspondent aux agriculteurs ne souhaitant pas voir la machine manœuvrer sur la récolte pour atteler sa coupe. Paul Leroch, importateur français des matériels espagnols Tort, via sa société Leroch Distribution, annonce, lui, qu’il faut environ une minute pour déplier la coupe sans descendre, alors que dételer le chariot et accrocher une plateforme rigide demande parfois 15 minutes. Ainsi, avec une moissonneuse-batteuse récoltant 3,5 ha/h, c’est quasiment un hectare de perdu à chaque changement de parcelle.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui