Agri79 Informations 22 août 2013 à 11h14 | Par Propos recueillis par Damien Beaumard, Fnsea 79

Retraites - “ Ces propositions vont dans le bon sens mais cela reste insuffisant ”

Interview de Hélène Blaud, présidente de la section départementale des anciens exploitants (Sdae), suite au plan de rattrapage sur trois ans des petites retraites agricoles annoncé par François Hollande.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Hélène Blaud, présidente de la Sdae.
Hélène Blaud, présidente de la Sdae. - © D. P.

François Hollande a fait de la réforme des retraites sa priorité pour la rentrée parlementaire (lire Agri79 du 9 août 2013). Quels sont les enjeux pour le secteur agricole ?
Les retraités du secteur agricole font partie des catégories socioprofessionnelles bénéficiant des plus faibles retraites en France. Pour une carrière complète et en intégrant le montant de retraite complémentaire obligatoire (RCO) un retraité agricole perçoit en moyenne 784 € par mois pour un homme et 552 € par mois pour une femme alors que la moyenne pour l’ensemble des régimes se situe à 1 835 € pour un homme et à 1 325 € pour une femme. L’enjeu de cette réforme pour notre secteur il est là ! Cette réforme doit permettre un rattrapage. Qui dit réforme dit changement en perspective. A ce stade des négociations, il y a le positif : François Hollande a confirmé le rattrapage des retraites agricoles mais jusqu’où et en combien de temps ? Il y a le négatif : la Cour des comptes et le rapport Moreau préconisent des ponctions supplémentaires chez les retraités. Attention à ce que ces deux mesures ne se neutralisent pas !

Les négociations autour de cette réforme sont d’ores et déjà lancées. Comment se déroulent-elles ?
Au ministère de l’Agriculture, une réunion de concertation a eu lieu le 1er août en présence de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture ; de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé et de Germinal Peiro, député de la Dordogne. La MSA et les syndicats agricoles étaient conviés. Jean-Paul Bizien et Xavier Beulin faisaient partie de la délégation de la Fnsea. A cette occasion, la Section nationale des anciens exploitants a pu rappeler ses positions. Le ministère a fait des propositions chiffrées sur plusieurs sujets concernant tantôt les retraités actuels, tantôt les futurs retraités. Il s’agit de l’attribution de points gratuits de RCO aux retraités actuels ou futurs sous certaines conditions, des droits combinés pour les veuves et du relèvement à 75% du Smic du minimum retraite pour une carrière complète de chef d’exploitation. Pour nous, ces propositions vont dans le bon sens mais cela reste insuffisant.

Quelles sont vos principales revendications sur ce dossier ?
En matière de retraites de base, nous demandons que la bonification (actuellement 10%) attribuée aux retraités ayant élevé 3 enfants ou plus soit forfaitaire, que soient supprimées les minorations en cas de carrière incomplète. En matière de RCO, nous demandons l’attribution de points gratuits pour les conjoints et aides familiaux retraités justifiant d’un minimum d’activité au régime MSA, l’extension du dispositif des droits combinés à la RCO (c'est-à-dire permettre à la personne qui reprend l’exploitation de son conjoint suite à son décès de bénéficier des droits de RCO acquis par le défunt en complément des siens). Par ailleurs, nous réclamons que le niveau de retraite minimum atteigne 75% du Smic dans un premier temps pour ensuite aboutir à 85%. Enfin, nous demandons également que la retraite des agriculteurs soit calculée sur les 25 meilleures années et non sur la totalité de leur carrière.  Il s’agit tout simplement de remettre de l’équité et de la justice dans notre système de retraite.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui