Agri79 Informations 02 août 2018 à 09h00 | Par Carole Mistral

Salon de Moncoutant : « Le meilleur indicateur pour se situer par rapport aux standards de la race »

Le salon de Moncoutant accueillera, les 21 et 22 septembre, le concours national Blonde d’Aquitaine. Pour Frédéric Violleau, le vice-président du syndicat départemental de la race, c’est l’occasion de constater l’évolution de la qualité des cheptels deux-sévriens.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Frédéric Violleau présentera deux animaux : Jim, 5 ans, dans la catégorie mâle adulte, et Manhattan, 2 ans, dans la catégorie des 2 à 3 ans.
Frédéric Violleau présentera deux animaux : Jim, 5 ans, dans la catégorie mâle adulte, et Manhattan, 2 ans, dans la catégorie des 2 à 3 ans. - © Carole Mistral

Le compte à rebours a commencé. Les éleveurs deux-sévriens sont à pied d’œuvre depuis quelques semaines déjà pour préparer les animaux qui vont concourir au national Blonde d’Aquitaine, qui se tiendra dans le cadre du salon de Moncoutant, fin septembre (voir encadré). Frédéric Violleau est de ceux-là. L’éleveur, installé à Combrand depuis 2002 sur 70 ha (50 ha de prairies, 10 ha de maïs et 10 ha de blé), présentera deux animaux : Jim, 5 ans, dans la catégorie mâle adulte, et Manhattan, 2 ans, dans la catégorie des 2 à 3 ans. « On va s’aligner face à des animaux qui ont l’habitude de sortir, alors on ne peut pas mettre n’importe qui en face », indique celui qui est également vice-président du syndicat départemental de la race. Cet habitué du concours deux-sévrien a ainsi décidé de laisser les plus jeunes bêtes à la maison et de s’aligner avec deux taureaux qui ne sont pas des novices en la matière. Ils comptent respectivement deux et une participation au départemental, et sont revenus avec des places d’honneur (une troisième et une quatrième place pour Jim, un deuxième prix pour Manhattan).

À lire la suite dans Agri 79 du 3 août

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui