Agri79 Informations 16 octobre 2008 à 12h07 | Par N. C.

Salon des races poitevines - Douze élevages ont répondu présent

L’effectif réduit pour cause de FCO n’a pas altéré la qualité de la compétition.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Aligo de l’EARL Maupetit, champion de la catégorie taureau. (© D. R.) Savane du Gaec La Douarniere, 1er prix section vache.

Le salon des races poitevines de Moncoutant a une nouvelle fois fait la part belle au syndicat des éleveurs de la race blonde d’Aquitaine du département. Le concours départemental de la race devait réunir 19 éleveurs ainsi que 115 animaux. C’était sans compter sur l’évolution du nouveau zonage (FCO sérotype 8) qui classait à partir du 5 octobre tous les cantons du sud des Deux-Sèvres dans un périmètre qui privait les éleveurs concernés de sortir leurs animaux. Le sérotype 1 avait déjà, l’an dernier, limité l’importance du concours, interrégional cette fois, d’avoir l’effectif prévu. Douze élevages étaient toutefois présents avec 72 animaux. Cet effectif réduit n’a pas empêché le jury (des éleveurs du Maine-et-Loire) de souligner la qualité des animaux en compétition.

Des visiteurs moins nombreux
La conjoncture actuelle (FCO, augmentation des charges, régression du prix de la viande) impacte clairement sur le climat des rassemblements agricoles et il semble que les visiteurs professionnels étaient moins nombreux à arpenter les allées.
Toutefois le déroulement du concours et la remise des prix ont permis de montrer que la convivialité et l’enthousiasme des passionnés de la blonde étaient toujours de mise .
Rendez-vous l’année prochaine en espérant que le moucheron culicoïde (surtout contaminé) admette une fois pour toute qu’il ne fait pas partie des races poitevines invitées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui