Agri79 Informations 25 juillet 2012 à 16h33 | Par Delphine Péronnet

Saveurs - Heureux qui, comme Paul, voyage avec le mothais-sur-feuille

Dans sa fromagerie de Villemain, Paul Georgelet fait vivre le mothais-sur-feuille depuis plusieurs décennies. Un passionné au service d’un joyau caprin dont l’onctuosité éclate en bouche et la tatoue de plaisir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Concernant l’obtention de l’AOC pour le mothais-sur-feuille, nous allons bientôt savoir si le dossier est recevable ou non pour une continuité de demande d’AOC », explique Paul Georgelet.
« Concernant l’obtention de l’AOC pour le mothais-sur-feuille, nous allons bientôt savoir si le dossier est recevable ou non pour une continuité de demande d’AOC », explique Paul Georgelet. - © D. P.
Si le mothais-sur-feuille a été toute la vie de Paul Georgelet, ledit fromage de chèvre doit à cet « amoureux de la terre et de la bouffe » sa résurrection. Une résurrection au début des années 80 quand Pierre Androuët, le pape du fromage, lui glisse au creux de l’oreille un jour de Concours général agricole à Paris : « Tu pourrais me refaire du mothais-sur-feuille ? ». Paul refera du mothais-sur-feuille. Et cet homme de cœur et de caractère embarquera alors les papilles, heureuses victimes du crémeux de ce fromage de chèvre, dans un voyage gustatif.

Ode au palais
« A chaque bouchée, c’est comme du beurre sous la langue. Puis viennent l’arôme et le goût », détaille ce fils d’agriculteur capable de décrocher les étoiles pour ensoleiller notre palais. En fonction du stade d’affinage (de dix jours à deux mois), la bouche s’empourpre de saveurs sucrées ou acides.
« Puis des goûts plus complexes se font jour rappelant le sous-bois », déclare le quinquagénaire qualifiant cette magie aromatique de « voyage dans la nature ».  

Le mothais-sur-feuille

D’un diamètre de 10 cm, ce fromage de chèvre au lait cru est posé sur sa feuille de châtaignier cinq jours après le démoulage. Un échange d’arômes entre la pâte et la feuille s’effectue alors.  

Coordonnées
SCEA Le Petit Boisselage – 6, route de la caille – 79110 Villemain.
A 60 km de Niort.
GPS : 46.024428,-0.087658
Tél. 05 49 07 88 72.
Site : www.paulgeorgelet.fr
E-mail : paul.georgelet@wanadoo.fr
Horaires d’ouverture de la fromagerie de
8 h à 12 h, tous les jours sauf le dimanche. Visite de la chèvrerie sur rendez-vous.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui