Agri79 Informations 29 septembre 2011 à 11h36 | Par G. R.

SCEA Micha - Le oui de la préfecture

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’arrêté préfectoral autorisant la Scea Micha à exploiter une maternité de 1028 truies a été signé le 20 septembre. C’est la satisfaction pour les 6 éleveurs après quatre ans de démarches avant de voir aboutir leur projet sur la commune de Luzay, malgré les oppositions locales, y compris des élus.De nombreuses modifications ont été apportées au projet initial. Certaines mêmes allant au-delà de la réglementation. Comme celle concernant le plan d’épandage qui porte sur 630 hectares. Trente hectares ont été modifiés récemment pour tenir compte des craintes de la société Socoplan. « Je comprends les inquiétudes par rapport à l’image de leurs produits. Mais c’est grave parce que n’importe quelle entreprise peut demander la même chose. Souvenons-nous que la Dreal n’avait formulé aucune réserve à ce sujet. On va très loin dans les contraintes qui sont imposées aux éleveurs », estime Mickaël Boudier, un des porteurs du projet. Il rappelle que compte tenu des surfaces d’épandage les parcelles de maïs ou de colza recueillent le lisier de porc une fois tous les trois ans seulement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,