Agri79 Informations 20 décembre 2007 à 10h15 | Par Christelle Picaud

Statistiques - Installation : les Deux-Sèvres font la course en tête

160 dossiers déposés à l’Adasea, 151 validés par la CDOA. Le département des Deux-Sèvres installe fortement. Le nombre des agriculteurs y diminue moins vite qu’ailleurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Installations aidées et départs à la retraite en 2007
Installations aidées et départs à la retraite en 2007 - © .

« Pour qu’il y ait installation, il faut des exploitations disponibles, des porteurs de projets et des dynamiques de filières et territoires propices à une certaine émulation », analyse Éric Ferré, conseiller installation à l’Adasea. Ces derniers mois, ces trois conditions sont réunies. Résultat, en 2007, le département se classe parmi les premiers de France en nombre d’installations.

Avec 160 dossiers déposés à l’Adasea, 151 validés en CDOA, le département des Deux-sèvres rejoint les départements de la Vendée, du Maine-et-Loire, de l’Ille-et-Vilaine et de l’Aveyron, les plus dynamiques dans le domaine des installations.
Alors que la courbe des retraites devait poursuivre sa lente ascension, le dispositif des départs anticipés par le biais des rachats de trimestres a précipité quelques cessations. En 2005, 2006, 2007, de nombreuses exploitations se sont libérées. Prioritaires dans l’attribution des droits à produire vache allaitante, les jeunes sans réserve ont concrétisé leurs projets. Les structures disponibles devenant le support de ceux-ci. « Sur les 151 dossiers validés en CDOA en 2007, 60 (40%) reposent sur la production viande bovine », comptabilise Éric Ferré. La filière laitière et ses nombreuses installations possibles en société a permis la réalisation de 37 projets (23 % des installations). La production caprine, avec 18 installations décroche une troisième place presque décevante pour le premier département producteur de France. « Pas une exploitation du pays Mellois, première zone de production française, n’est inscrite au répertoire à l’installation », s’étonne le conseiller de l’Adasea. « Faute de fermes disponibles pouvant servir de support de projet, les jeunes désireux de s’installer sur des ateliers de 300 à 400 chèvres se détournent de la région », note l’observateur. Les installations caprines sont très soutenues dans le Sud-Ouest de la France.

Orientation de la production animale lors de l'installation en 20077
Orientation de la production animale lors de l'installation en 20077 - © .
Concurrence pour la filière ovine
Les productions hors-sol sont toujours l’objet de quelques installations, 15 en 2007 (9%). 7 sont classées en polycultures-élevage par l’Adasea. La filière grandes cultures a intéressé 6 jeunes (4%). Avec seulement 5 projets concrétisés en 2007 ( 4%), la filière ovine souffre « peut-être de la concurrence des productions. C’est avec la filière caprine, les deux grandes désillusions de l’année 2007 », commente Éric Ferré. Enfin, trois jeunes se sont lancés en agriculture par la mise en œuvre de projets de diversification.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,