Agri79 Informations 13 novembre 2018 à 12h00 | Par Gérard Seguin

Un tournage XXL à Angoulême

Le cinéaste américain Wes Anderson, très en vogue depuis qu’il a obtenu deux Oscars avec « The Grand Budapest Hotel » en 2015, va poser ses caméras à Angoulême cet hiver. Un sacré coup de pub pour la cité des Valois.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les décors sont créés dans l’ancienne usine de la Cofpa au Gond-Pontouvre. Jusqu’à 150 personnes vont y travailler plusieurs mois.
Les décors sont créés dans l’ancienne usine de la Cofpa au Gond-Pontouvre. Jusqu’à 150 personnes vont y travailler plusieurs mois. - © G.S.

Plus d’une centaine de personnes sont déjà à pied d’œuvre dans les locaux de l’ancienne usine Cofpa au Gond-Pontouvre (Charente). L’équipe décoration du film a commencé la peinture des premiers décors. Le tournage devrait débuter dans quelques semaines et durer trois ou quatre mois. Une pause est prévue pour les fêtes de fin d’année et la semaine du festival de la BD, fin janvier.

Pour la Charente, et notamment Angoulême, habituée à accueillir des tournages et désormais reconnue comme une ville de cinéma avec son Festival du film francophone installé ici par Marie-France Brière et Dominique Besnehard, c’est une sacrée marche qui est en passe d’être franchie. Car il ne s’agit pas là du tournage d’une énième série télé ou d’un film français à petit budget mais de l’un des tournages les plus attendus du cinéma mondial ! On évoque un budget de 15 à 20 millions d’euros, soit dix fois le coût d’un tournage « ordinaire » à Angoulême. La région a accueilli jusqu’à présent très peu de tournages de grandes productions américaines, même si Steven Spielberg avait tourné quelques scènes des « Aventuriers de l’arche perdue » à La Rochelle. Mais le tournage avait duré quatre jours !

C'est un film dont on sait encore peu de choses sinon qu’il se déroule après la Seconde Guerre mondiale et qu’il pourrait prendre la forme d’une comédie musicale. Des noms commencent à circuler parmi les équipes mobilisées : Bill Murray et Adrian Brody (« Le pianiste ») sont de ceux-là. Tilda Swinton, Gwen Wilson et la jeune actrice française Léa Seydoux reviennent régulièrement…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui