Agri79 Informations 05 avril 2012 à 16h12 | Par C. P.

Lezay - Prim’holstein et blonde d’Aquitaine font leur show au Festiv’agri Lezay

L’événement sera annuel. Il aura toujours lieu le second week-end de juin à Lezay. Au marché aux bestiaux, les prim’hostein et les blondes d’Aquitaine seront les porte-drapeau d’une agriculture dynamique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Lezay Star Show mettra sous les feux de la rampe les génisses à la génétique prometteuse.
Le Lezay Star Show mettra sous les feux de la rampe les génisses à la génétique prometteuse. - © N. C.
Festiv’agri Lezay ! Ce nom ne vous dit rien ? Normal. La manifestation programmée le deuxième week-end de juin connaîtra cette année sa première édition. Les 8, 9 et 10 juin, le marché de Lezay et le syndicat départemental prim’holstein vont mettre en commun leur envie de porter haut le concept d’un grand rendez-vous agricole annuel en sud Deux-Sèvres.
A l’image des foires agricoles qui, du 12e siècle à 1980, reposaient sur le dynamisme d’un milieu rural uni, les partenaires portent un projet fédérateur. Cette première édition bénéficiera de la participation de la race blonde d’Aquitaine. Associer une race laitière à une race allaitante est mobilisateur, croit Bernard Proust, responsable du marché. En un seul lieu, la diversité de l’élevage deux-sévrien s’exposera. « Les entreprises qui assoient leur développement sur les deux filières feront en ce lieu d’une pierre deux coups », valorise l’organisateur.
Le Festiv’agri Lezay doit son existence au rendez-vous réussi en 2010 du national prim’holstein. « Il y a dans ce projet la volonté de relancer l’activité du syndicat départemental. Les concours départementaux ont repris depuis deux ans après une période d’interruption de dix ans. Les éleveurs participent. Des jeunes s’investissent. La régularité de l’événement sera, nous le souhaitons, stimulant », explique Loïc Robin, secrétaire du syndicat prim’holstein.
En associant l’innovation à la tradition, les partenaires espèrent interpeller un large public agricole. « Inspiré de l’Open Show organisé chaque année à Saint-Etienne, nous programmons un temps fort au cours du week-end autour de la valorisation de l’avenir de la race. » Le Lezay Star Show mettra sous les feux de la rampe les génisses à la génétique prometteuse. Originaire des Deux-Sèvres, de la Vienne, de Charente-Maritime, de Charente mais également de Vendée et de Haute-Vienne, l’avenir de la race dans la région sera placé sous le regard critique de Tony Malfatis, éleveur dans les Landes et juge assistant au concours de Paris. Il jugera également les sections de vaches en lait dans lesquelles une cinquantaine de sujets sont attendus. « Les inscriptions sont ouvertes pour les génisses comme pour les vaches », encourage Loïc Robin, convaincu que de ces événements fédérateurs naissent de nouvelles ambitions individuelles.
La race blonde d’Aquitaine ne sera pas en reste. La section Ouest espère à l’occasion de cette pause en Deux-Sèvres  réunir de 70 à 75 animaux. « A Surgères ou à Ruffec, lieux traditionnels du rendez-vous annuel, nous enregistrons 50 voire 55 inscriptions. De passage en Deux-Sèvres, nous invitons cordialement nos voisins deux-sévriens à nous rejoindre », explique Joannick Moussard, président de la section Ouest de la race. L’effectif devrait donc s’en trouver gonflé cette année. Une réalité qui n’est pas pour déplaire à Bernard Proust qui place de beaux espoirs dans cette première du Festiv’agri Lezay.       

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,