Agri79 Informations 14 mai 2018 à 13h00 | Par MARINE SUTEAU

Négoce : Au cœur de la transition agro-écologique

Le 34e congrès du Négoce agricole Centre-Atlantique (Naca) s’est tenu aux Sables d’Olonne (85), vendredi 4 mai ; l’occasion de revenir sur les sujets d’actualité, le projet de loi Egalim et les engagements agro-écologiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Profitant de son congrès annuel, le Naca (Négoce agricole Centre-Atlantique) fait savoir qu’il a pris le virage de la transition agro-écologique, se heurtant parfois à la réalité.
Les grèves SNCF interviennent dans une période stratégique pour le négoce. L’expédition de grains est très perturbée, avec des conséquences sur les stocks et les ventes. « Nous avons besoin de place pour la moisson », déclare François Gibon, directeur du Naca. En parallèle, le Négoce juge l’interdiction ou le renouvellement de certains produits « trop brutal » vis-à-vis des solutions de bio-contrôle apportées et des risques sanitaires (avec le retour notamment de maladie fongique ergot ou carie). « Nous assistons à un choc de rentabilité et de compétitivité », note François Gibon.
Pour la partie « contrats » du projet Egalim, le Naca relève une incohérence avec l’organisation actuelle des marchés des grains (Rufra, Incograins), des contrats déconnectés de la réalité des marchés longs et à l’export, et un impact limité voire nul sur les marchés de consommation intermédiaires mondialisés.

Plus d'infos dans Agri 79 du 11 mai 2018

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,