Agri79 Informations 08 février 2008 à 14h27 | Par G. R.

Administration - DDA et DDE bientôt réunies en Deux-Sèvres

Jean-Claude Pétureau devrait diriger les services de la DDAF et de la DDE qui auront fusionnés au 1er janvier 2009 dans une DDEA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Depuis janvier 2006, les DDAF et les DDE de huit département expérimentent une fusion (1). Celle-ci a été jugée suffisamment concluante pour que les ministères concernés et le Premier Ministre étendent ce regroupement aux autres départements.
Cette fusion va se mettre en place en deux vagues. L’une qui concerne 46 départements au 1er janvier 2009, la seconde, les 38 départements restants, au 1er janvier 2010. En Poitou-Charentes, seul les Deux-Sèvres sont concernés par cette première vague, de même que nos voisins de Vendée et de Maine et Loire.
L’objectif de l’Etat consistant à renforcer et mieux coordonner les politiques territoriales va se mettre en place au terme d’une période d’un an, dite phase de préfiguration. Pendant cette période, le projet sera conduit par l’un ou l’autre des directeurs départementaux en place.
En Deux-Sèvres, la mission a été confiée à Jean-Claude Pétureau, directeur départemental de l’équipement. Il aura ensuite mission de diriger la direction départementale de l’équipement et de l’agriculture (DDEA). Celle-ci consistera à mettre en œuvre les politiques territoriales du ministère de l’écologie, du développement et de l’aménagement durable avec à sa tête Jean-Louis Borloo, d’une part, celui de l’agriculture et de la pêche, qu’a en charge, Michel Barnier, d’autre part.

(1) : il s’agit des départements suivants : l’Ariège, l’Aube, le Cher, le Loir-et-Cher, le Lot, les Yvelines, le Territoire de Belfort et le Val-d’Oise.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,