Agri79 Informations 11 septembre 2014 à 08h00 | Par D. Perronet

A lire un dossier travail du sol

Utiliser des outils complémentaires pour travailler le sol, tel est le modus operandi d’Eric Bilheu, agriculteur à Pugny. Selon l’état du sol, cet associé du Gaec de l’Ouine jongle entre différents outils, à sa disposition au sein de la Cuma Putraylarge.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Joël Pellé et Eric Bilheu (à droite) présentent le cover-crop acquis par la Cuma en 2013. D’un coût de 24 000 euros, cet outil lourd offre une bonne pénétration dans le sol.
Joël Pellé et Eric Bilheu (à droite) présentent le cover-crop acquis par la Cuma en 2013. D’un coût de 24 000 euros, cet outil lourd offre une bonne pénétration dans le sol. - © N.C.

Michaël Madier,  fort de sa vision globale de conseiller machinisme à la FDCuma, parle de groupes cumistes soucieux d’apporter des services supplémentaires à leurs adhérents, par l’achat d’outils complémentaires notamment en matière de travail du sol. « Multiplier les familles d’outils, note-t-il, est plus facilement réalisable pour une Cuma que pour un seul agriculteur. » Et ce n’est pas Eric Bilheu qui désapprouvera. Cet éleveur de chèvres et de vaches allaitantes installé à Pugny verse environ 8 000 euros par an à la Cuma Putraylarge, dont il est également trésorier. « Un montant qui correspond à une annuité pour l’achat d’un tracteur», note-t-il. Lire la suite dans Agri 79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,