Agri79 Informations 21 décembre 2017 à 08h00 | Par Christelle Picaud

Eleveur caprin demain : transformer le « je souhaite » en « je suis »

210 à 220 personnes étaient mobilisées jeudi 14 décembre. Jeunes porteurs de projets, entreprises de collecte et éleveurs ont partagé leur regard sur la production caprine et son avenir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La filière a besoin de lait. Jeudi 14 décembre, la rencontre régionale caprine a permis d’apprécier combien les jeunes sont interessés par cette production.
La filière a besoin de lait. Jeudi 14 décembre, la rencontre régionale caprine a permis d’apprécier combien les jeunes sont interessés par cette production. - © C.P.

Le dynamisme tient à la volonté partagée par un ensemble d’acteurs à aller dans le même sens. Dans la filière caprine, un certain nombre de paramètres laissent à penser que cette ambiance favorable au développement est toute proche. Le secteur est tiré par l’image très positive des produits caprins auprès des consommateurs. Marilyne Lepape, directrice de l’Anicap, confirme ces bonnes perspectives. Jeudi 14 décembre, lors de la rencontre régionale caprine organisée au Lycée agricole Jacques Bujault à Melle, elle décrivait, « un taux de pénétration du fromage de chèvre en augmentation et des ventes en libre-service toujours bien orientées ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui