Agri79 Informations 01 septembre 2016 à 08h00 | Par Guy du Repaire

Victoire en demi-teinte après le blocus du site Lactalis de Riblaire

Le 30 août, une vingtaine d’éleveurs ont bloqué le site de Lactalis à Riblaire. Le signal était adressé également aux coopératives. Le conflit a pris fin avec l’annonce d’un relèvement du prix du lait d’août à décembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’action de mardi est aussi un avertissement à tous les transformateurs, privés ou coopératives.
L’action de mardi est aussi un avertissement à tous les transformateurs, privés ou coopératives. - © G.R.

«C’est totalement insuffisant », clame Alix Joubert, co-président de la section lait de la Fnsea 79, organisateur, avec Xavier Deborde, secrétaire général de JA 79, du rassemblement devant le site Lactalis, à Riblaire. Quelques instants après l’annonce de l’accord sur le prix du lait avec l’industriel de Laval, on a vite fait les calculs. « Au total sur l’année, les producteurs toucheront ce que les éleveurs livrant aux autres transformateurs toucheront sur l’année », poursuit-il, soit 27,5 centimes par litre (lire encadré) pour un coût de revient de 35 centimes. « Dans le secteur, Lactalis est le symbole de la filière laitière. C’est lui qui a décroché à 25 centimes », explique Alix Joubert.
À 7 heures, mardi 30 août, l’appel à mobiliser est donné. Une heure plus tard, un camion de collecte de Terra Lacta est « détourné » par les éleveurs sur le lieu de la manifestation. Puis un autre d’Eurial. Un troisième de Lactalis qui quittait le site est prié de rester sur place jusqu’à la fin de la matinée.


« L’objectif n’était pas de bloquer le site », poursuit Alix Joubert, mais de bien faire comprendre aux laiteries que toutes sont concernées par cette action. Il y a urgence. Aujourd’hui, les entreprises nous paient 27 centimes par litre, il nous faudrait 35 centimes, sinon ça va déménager rapidement. Dans la plupart des communes, on sait qui envisage d’arrêter à la fin de l’année, et pas forcément les petites structures ».

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 2 septembre 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,