Agri79 Informations 28 septembre 2017 à 08h00 | Par François le Dû

Le nouveau préfet s'imprègne de la réalité agricole

Invitée par la Fnsea et les JA 79 sur une exploitation, le nouveau préfet des Deux-Sèvres a pu appréhender le contexte agricole départemental et les attentes des agriculteurs. La profession a exprimé une certaine forme d'épuisement moral.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Isabelle David, nouveau préfet des Deux-Sèvres, s'est rendue au Gaec du Petit Chauveux mercredi 27 septembre. Elle a pu constater les nombreuses sources d'inquiétudes de la profession.
Isabelle David, nouveau préfet des Deux-Sèvres, s'est rendue au Gaec du Petit Chauveux mercredi 27 septembre. Elle a pu constater les nombreuses sources d'inquiétudes de la profession. - © FLD

Isabelle David, préfet des Deux Sèvres depuis quelques semaines, a été invitée par la Fnsea et les JA à découvrir les particularités de l'agriculture du département et les attentes de la profession. Mercredi 27 septembre, au Gaec du Petit Chauveux, à Niort, il a été question, pêle-mêle et à bâtons rompus, de glyphosate, d'installation et de transmission, de pression foncière, de gestion de l'eau, et de zones défavorisées... Un menu copieux alimenté des dossiers chauds du moment. Mais c'est surtout un sentiment d'inquiétude qui est ressorti de cette entrevue. Quel avenir pour l'agriculture ? Comment donner envie aux jeunes de s'installer ? Sur cette exploitation « représentative des Deux-Sèvres », juge Alain Chabauty, président de la Fnsea 79, de nombreuses incertitudes ont été exprimées.

Dominique Gruget, l'ainé des associés du Gaec, doit prendre sa retraite dans cinq ans. Une source d'inquiétude pour lui. « On cherche des gens motivés. Toutes ces choses qui nous accablent dans notre quotidien pèsent sur la motivation des jeunes qui peu à peu se détournent de l'agriculture. C'est pourtant un métier formidable.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,