Aller au contenu principal

Gestion de l'eau 2020
24 août : restrictions sur les bassins du Lambon (MP3) et de la Sèvre niortaise (MP2)

Les précipitations de ces derniers jours ont eu un effet bénéfique sur le réseau superficiel mais pas sur les nappes phréatiques. Le déficit pluviométrique reste important et le niveau des nappes phréatiques continue de baisser.

Les précipitations permettent de lever les restrictions sur le bassin de la Boutonne. La vigilance reste de mise.
© DR

Des seuils réglementaires spécifiques à l’irrigation agricole, définis par les arrêtés cadres interdépartementaux de la Sèvre Niortaise et du Marais poitevin, du Clain et du Thouet-Thouaret-Argenton ont été franchis. Ceci nécessite l’application de mesures de restrictions à compter du lundi 24 août pour les sous-bassins de la Boivre, de l’Auxance superficiel, du Lambon et de la Sèvre Niortaise moyenne et du samedi 22 août sur le sous-bassin du Thouet aval. Cependant, du fait des précipitations, les mesures préventives sur le sous-bassin de la Boutonne sont levées à compter du samedi 22 août 2020 :

Dans le bassin de la Boutonne – piloté par le préfet de Charente-Maritime :

- alerte dans le sous-bassin de la Boutonne supra (8a) : cette mesure consiste à lever l'interdiction d’irriguer le week-end. Le sous-bassin reste cependant en alerte.

Dans le bassin de la Sèvre Niortaise et du Marais poitevin – piloté par le préfet des Deux-Sèvres :

- alerte renforcée dans les sous-bassins du Lambon (MP3) et de la Sèvre Niortaise moyenne (MP2) : cette mesure consiste en la réduction de 50 % des volumes prélevés, fractionnés à la semaine. Les modalités d'auto-limitation des prélèvements d'irrigation agricole, prévues par le protocole de gestion collective de l'Etablissement Public du Marais Poitevin restent valables. Les manoeuvres d'ouvrages sur cours d'eau sont interdites.

Dans le bassin du Thouet-Thouaret-Argenton – piloté par le préfet des Deux-Sèvres :

- alerte sur le bassin du Thouet aval: cette mesure consiste en la mise en place de mesures d'auto-gestion par les irrigants coordonnées par l' Organisme Unique de Gestion Collective (OUGC) qui est la Chambre d'agriculture régionale dans ce bassin.

Dans le bassin du Clain – piloté par le préfet de la Vienne :

- alerte dans le sous-bassin de l'Auxance superficiel: cette mesure consiste à réduire de 30 % les prélèvements d’irrigation agricole hebdomadaire. Cette mesure est coordonnée avec la Direction Départementale des Territoires de la Vienne pour une application simultanée le lundi 24 août 2020.

- levée de l'alerte renforcée dans le sous-bassin de la Boivre.

L’attention de tous est appelée sur la nécessité de veiller à un usage responsable de la ressource en eau. Il convient aussi, pour les propriétaires et gestionnaires d’ouvrages hydrauliques, de prendre régulièrement connaissance de l’évolution de la situation hydrologique et, quand la réglementation le permet de procéder à des manœuvres d’ouvrages uniquement si elles ne sont pas susceptibles de porter atteinte aux différents enjeux et usages liés à l’eau (milieux aquatiques, alimentation en eau potable notamment).

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité