Aller au contenu principal

Gestion de l'eau 2020
24 août : restrictions sur les bassins du Lambon (MP3) et de la Sèvre niortaise (MP2)

Les précipitations de ces derniers jours ont eu un effet bénéfique sur le réseau superficiel mais pas sur les nappes phréatiques. Le déficit pluviométrique reste important et le niveau des nappes phréatiques continue de baisser.

Les précipitations permettent de lever les restrictions sur le bassin de la Boutonne. La vigilance reste de mise.
© DR

Des seuils réglementaires spécifiques à l’irrigation agricole, définis par les arrêtés cadres interdépartementaux de la Sèvre Niortaise et du Marais poitevin, du Clain et du Thouet-Thouaret-Argenton ont été franchis. Ceci nécessite l’application de mesures de restrictions à compter du lundi 24 août pour les sous-bassins de la Boivre, de l’Auxance superficiel, du Lambon et de la Sèvre Niortaise moyenne et du samedi 22 août sur le sous-bassin du Thouet aval. Cependant, du fait des précipitations, les mesures préventives sur le sous-bassin de la Boutonne sont levées à compter du samedi 22 août 2020 :

Dans le bassin de la Boutonne – piloté par le préfet de Charente-Maritime :

- alerte dans le sous-bassin de la Boutonne supra (8a) : cette mesure consiste à lever l'interdiction d’irriguer le week-end. Le sous-bassin reste cependant en alerte.

Dans le bassin de la Sèvre Niortaise et du Marais poitevin – piloté par le préfet des Deux-Sèvres :

- alerte renforcée dans les sous-bassins du Lambon (MP3) et de la Sèvre Niortaise moyenne (MP2) : cette mesure consiste en la réduction de 50 % des volumes prélevés, fractionnés à la semaine. Les modalités d'auto-limitation des prélèvements d'irrigation agricole, prévues par le protocole de gestion collective de l'Etablissement Public du Marais Poitevin restent valables. Les manoeuvres d'ouvrages sur cours d'eau sont interdites.

Dans le bassin du Thouet-Thouaret-Argenton – piloté par le préfet des Deux-Sèvres :

- alerte sur le bassin du Thouet aval: cette mesure consiste en la mise en place de mesures d'auto-gestion par les irrigants coordonnées par l' Organisme Unique de Gestion Collective (OUGC) qui est la Chambre d'agriculture régionale dans ce bassin.

Dans le bassin du Clain – piloté par le préfet de la Vienne :

- alerte dans le sous-bassin de l'Auxance superficiel: cette mesure consiste à réduire de 30 % les prélèvements d’irrigation agricole hebdomadaire. Cette mesure est coordonnée avec la Direction Départementale des Territoires de la Vienne pour une application simultanée le lundi 24 août 2020.

- levée de l'alerte renforcée dans le sous-bassin de la Boivre.

L’attention de tous est appelée sur la nécessité de veiller à un usage responsable de la ressource en eau. Il convient aussi, pour les propriétaires et gestionnaires d’ouvrages hydrauliques, de prendre régulièrement connaissance de l’évolution de la situation hydrologique et, quand la réglementation le permet de procéder à des manœuvres d’ouvrages uniquement si elles ne sont pas susceptibles de porter atteinte aux différents enjeux et usages liés à l’eau (milieux aquatiques, alimentation en eau potable notamment).

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité