Aller au contenu principal

96 sénateurs demandent la réouverture du commerce horticole en vente directe

© chambre d'agriculture

95 sénateurs, sur les 326 que compte la chambre haute, se sont joints au courrier envoyé le 28 avril par Joël Labbé (Morbihan) au Premier ministre pour lui demander d’autoriser à nouveau la vente directe dans les pépinières « dans les délais les plus brefs », avant la fin du confinement. « Malgré les efforts de certaines préfectures qui ont pris des mesures pour encadrer les possibilités offertes aux producteurs détaillants pour vendre, la situation reste très hétérogène sur les territoires », déplorent les sénateurs, reprenant les griefs de la FNPHP (horticulteurs et pépiniériste, FNSEA), exposés le 15 avril.
Début avril, la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher avait déclaré devant le Sénat que les plants potagers étaient considérés comme des produits de première nécessité, mais aucun texte réglementaire n'autorise les horticulteurs à accueillir des clients sur leurs exploitations. « Pourquoi serait-il est moins risqué de se rendre dans une jardinerie que sur l’exploitation d’un producteur, dans la mesure où celui-ci respecte un protocole de vigilance sanitaire? » s’interrogent les sénateurs, évoquant l’autorisation accordée aux maraîchers, aux arboriculteurs ou aux éleveurs, pour commercialiser en vente directe leurs produits au titre de « biens de première nécessité ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité