Aller au contenu principal

"Accélérer la transition grâce au chèque alimentaire", l'édito de Mathieu Robert

© Andy Warhol

Bien que marquante, la déclaration de Julien Denormandie sur la prise en charge des surcoûts liés au bien-être animal par le consommateur n’est pas très originale.

L’annonce intervient en plein examen d’Egalim 2 par les sénateurs. Ironiquement, on pourrait taxer les politiques de schizophrènes dans cette affaire, ce qui les renverrait à ce qualificatif qu’ils utilisent souvent pour désigner le comportement d’achat des citoyens-consommateurs.

Eux aussi sont coincés dans un psychodrame : favorables à la transition écologique dans les sondages, ils restent accros aux produits standards des supermarchés, faute d’information et/ou d’argent.

Il existe pourtant un levier qui pourrait sortir politiques et consommateurs de l’impasse : accélérer la transition par le soutien public de la demande alimentaire. Peu a été fait dans ce domaine jusqu’ici. Les objectifs d’approvisionnement durable des cantines seront un échec, a déjà avoué le gouvernement, faute de moyens pour les atteindre.

Et le chèque alimentaire est encore dans ses cartons.

C’est là pourtant un moyen fort d’accélération qui permettrait à tous les consommateurs de participer au changement, tout en ménageant les coquetteries libérales de nos élites.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Des panneaux photo, oui, mais lavés une à deux fois par an
Le développement du photovoltaïque ne se dément pas, sur les bâtiments agricoles mais pas seulement. Avec sa société Photon…
Publicité