Agri79 Informations 30 septembre 2019 à 07h00 | Par Agri79 Informations

Bien-être animal : un surcoût à répercuter pour les éleveurs de volailles

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans les élevages avicoles du Grand-Ouest, la prise en compte du bien-être animal fait augmenter les coûts de production. Alors qu'elles présentaient, le 19 septembre, les résultats technico-économiques 2018 de la filière, les chambres d'agriculture insistent sur le besoin de revalorisation de la viande de volaille. Inclus dans de nombreux cahiers des charges aval, la lutte contre les pododermatites c'est désormais suivi en abattoir. Cet indicateur pourrait même devenir majeur au niveau de la réglementation européenne. « Lutter contre les pododermatites, ça veut dire plus de chauffage, plus de litière et de repaillage », explique l'éleveuse sarthoise. Avec à la clé une hausse des frais de mécanisation et de la consommation de gaz « d'une à deux tonnes par poulailler et par an, soit entre 0,5 et 1 euro/m²/an.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui