Agri79 Informations 14 novembre 2019 à 10h00 | Par Anne Frintz

Deleplanque veut fidéliser ses multiplicateurs

Troisième acteur européen de la semence de betterave, le groupe Deleplanque est toujours en développement à la station de semences de Villefollet, en Deux-Sèvres, où il compte 70 agriculteurs partenaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La station de semences de Villefollet abrite un laboratoire reconnu service officiel de contrôle qui certifie les lots de semences.
La station de semences de Villefollet abrite un laboratoire reconnu service officiel de contrôle qui certifie les lots de semences. - © Deleplanque

«Notre réseau augmente chaque année », assure Vincent Boiron, le responsable du site de Villefollet, ingénieur en production de semences. Le groupe français Deleplanque, producteur multiplicateur de semences et prestataire de services, s’est hissé au rang de troisième acteur européen de la semence de betterave. Couverts végétaux, tournesol, blé tendre, seigle hybride, soja, pois chiche, pois potager, maïs doux complètent aujourd’hui l’offre de betterave sucrière, faisant grimper à vingt le nombre d’espèces en production de semences (avec les hybrides, bio, potagères).

500 agriculteurs multiplicateurs

La station de semences de Villefollet est l’une des quatre que compte le groupe. Toutes basées en France, elles font travailler environ 500 agriculteurs multiplicateurs, dont 70 partenaires deux-sévriens. Une équipe de suivi de quatre personnes est mobilisée sur le terrain pour accompagner les cultivateurs qui s’engagent sur des contrats annuels, « souvent reconduits », précise Vincent. Ces productions sont techniques (l’écimage se fait au jour près, par exemple) et nécessitent un peu d’investissement. Il ajoute : « on souhaite apporter de la valeur ajoutée aux exploitations, une garantie de prix, et de la diversification dans les rotations ».

Les Deux-Sèvres propices à la betterave

Pourquoi avoir choisi de s’implanter dans les Deux-Sèvres ? L’activité historique de Deleplanque, la production de semences de betterave, répond à cette question. « On s’est développé ici pour des raisons pédo-climatiques. Il y a des sols argilo-calcaires superficiels, à PH basique, et un climat océanique parfaitement adaptés à la production de semences de betterave à sucre. Le climat, ici, est complémentaire à celui de la Provence, où nous produisons aussi des semences de betterave. Les variétés d’ici et de là-bas sont un peu différentes ».

Entre 300 et 400 ha sont en production de semences de betterave, qui convergent à Villefollet, indique Vincent. Les betteraves sont 100 % irriguées. « Les coûts d’implantation sont tels qu’il est important d’avoir une récolte de qualité et en quantité », justifie Vincent Boiron. Deleplanque, c’est 20 % de la production de semences de betterave en France, rappelle-t-il.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui