Agri79 Informations 26 juillet 2019 à 15h00 | Par Préfecture des Deux-Sèvres

Mesures de restriction de l'irrigation agricole

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Préfecture des Deux-Sèvres

Les conditions météorologiques caniculaires de ces derniers jours nécessitent de prendre de nouvelles mesures en l'application des arrêtés cadres sécheresse. En effet, plusieurs seuils réglementaires spécifiques à l'irrigation agricole, définis par ces arrêtés cadre ont été franchis et nécessitent l'application de restrictions renforcées :
- Situation de crise dans le bassin de Sèvre nantaise : Interdiction totale de tous prélèvements pour l'irrigation agricole ;
- Situation de crise dans les bassins versant Thouet -Thouaret - Argenton : Interdiction totale de tous prélèvements pour l'irrigation agricole  ;
- Alerte renforcée sur le bassin Mignon Courance : Réduction de 50 % des volumes fractionnés à la semaine. L'irrigation est possible du lundi au vendredi par semaine de 19h à 9h (pas d'irrigation du samedi 9h au lundi 19h) ;
- Alerte dans le sous-bassin de la Boutonne : Volume hebdomadaire limité à 7 % du volume restant à consommer au 12 juin et les prélèvements d'eau pour l'irrigation sont interdits de 9h à 19h.
Les mesures applicables depuis le mardi 23 juillet 2019 aux usages domestiques et secondaires sont par ailleurs maintenus.

Le tableau ci-joint actualise l'ensemble des mesures en vigueur dans le département des Deux-Sèvres. Elles seront adaptées sur les bassins deux-sévriens, au vu de l'évolution de la situation. Les organismes uniques de gestion collective (OUGC) sont à la disposition des irrigants pour toute précision utile concernant ces mesures.
Les arrêtés, la carte des restrictions et les bulletins d'étiage sont en ligne sur le site Internet des services de l'Etat : http://www.deux-sevres.gouv.fr/

L'attention de tous est appelée sur la nécessité de veiller à un usage responsable de la ressource en eau. Il convient aussi, pour les propriétaires et gestionnaires d'ouvrages hydrauliques, de prendre régulièrement connaissance de l'évolution de la situation hydrologique et, quand la réglementation le permet de procéder à des manoeuvres d'ouvrages que si elles ne sont pas susceptibles de porter atteinte aux différents enjeux et usages liés à l'eau (milieux aquatiques, alimentation en eau potable notamment).

- © Préfecture des Deux-Sèvres

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui