Aller au contenu principal

Juridique, emploi
Adapter le travail pour les mineurs de plus de 16 ans

Les récoltes sont en cours et avec elles les embauches de salariés pour pallier ce surcroît de travail. Le point sur les règles applicables pour les mineurs de plus de 16 ans.

© Agri 79

Employer un jeune âgé de 16 à 18 ans suppose de prendre en compte différents paramètres. Temps de travail et suivi médical en particulier ne sont pas les mêmes que pour une personne majeure. De plus, certains travaux ne sont pas autorisés. En contrepartie, le salaire peut être soumis à abattement.

L’employeur d’un salarié mineur se voit imposer des restrictions. Le jeune ne peut pas travailler plus de 8 h par jour. Après 4 h 30 d’activité, il doit bénéficier d’une pause d’au moins 30 minutes d’affilée. Quant au nombre d’heures par semaine, il est de 35 heures maximum. Il peut éventuellement être porté à 40 heures après avis de la médecine du travail et de l’inspecteur du travail. Le travail de nuit entre 22 h et 6 h est par contre strictement interdit. Le temps de repos est normalement de deux jours consécutifs, sachant que le dimanche doit être compris dans ces deux jours. Les jours fériés sont aussi obligatoirement chômés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité