Aller au contenu principal

Agri 79 travaille le terrain pour semer l’information la plus utile à ses lecteurs

Votre avis nous intéresse. Dans un souci permanent de faire progresser votre publication, l’équipe d’Agri 79 réfléchit à l’amélioration de vos supports d’information. En consacrant quelques minutes à ce questionnaire, vous nous aiderez à faire évoluer nos publications avec pour seul objectif de mieux répondre à vos attentes et vos besoins. Pour cela, il vous suffit de répondre à notre questionnaire avant le 20 novembre 2017. Nous vous remercions de votre participation.

L’équipe d’Agri 79 à votre service. De gauche à droite : Nicolas Touchard, directeur ; Jean-René Jules, commercial espaces publicitaires ; Laurence Bailly, service abonnement ; Janny Breliaud, création publicitaire, annonces légales ; Christelle Picaud, rédactrice en chef ; Sylvie Macheteau, 
gérante ; Carole Mistral, secrétaire de rédaction, journaliste.
L’équipe d’Agri 79 à votre service. De gauche à droite : Nicolas Touchard, directeur ; Jean-René Jules, commercial espaces publicitaires ; Laurence Bailly, service abonnement ; Janny Breliaud, création publicitaire, annonces légales ; Christelle Picaud, rédactrice en chef ; Sylvie Macheteau,
gérante ; Carole Mistral, secrétaire de rédaction, journaliste.
© C.P.

POUR ACCÉDER À L'ENQUÊTE, CLIQUEZ ICI

Un œil sur l’horizon pour tenir le cap, vous êtes également à la manœuvre dans vos exploitations. Alimenter les animaux, préparer un semis, réparer un matériel en panne… sont les tâches du quotidien. Leur exécution donne au paquebot dont vous avez la responsabilité l’inertie indispensable pour poursuivre sa progression quelle que soit l’instabilité de l’environnement.
Néanmoins, appréhender par anticipation les zones de troubles potentiels est pour un exploitant agricole un atout. Une vision à moyen et long terme permet, outre esquiver autant que possible les difficultés, de sécuriser par des décisions éclairées les stratégies technique, économique et sociale.


En se donnant pour mission d’informer les lecteurs d’Agri 79 le plus largement possible sur les débats et décisions politiques, les règles administratives, les stratégies économiques, les évolutions techniques, les questions sociétales, l’équipe du journal se met au service des besoins des agriculteurs.


Ces dernières semaines, de nouveaux outils permettant d’atteindre cet objectif ont été développés. A l’hebdomadaire papier s’ajoute le site internet www.agri79.com.Il sera réformé courant 2018. Les réseaux sociaux, Twitter @agri79info, Facebook, Instagram créent de la réactivité.


Pour finir de structurer cet ensemble en fonction des besoins qui sont les vôtres, la rédaction d’Agri 79 lance une enquête de lectorat. En consacrant quelques instants à celle-ci, vous contribuerez à l’évolution des supports gérés par Agri 79. Coller à vos besoins est notre finalité.
Ce travail visant à recueillir vos besoins prendra fin le 20 novembre. Impatiente de prendre connaissance de vos commentaires, l’équipe d’Agri 79 vous remercie par avance de votre implication dans l’évolution d’outils à votre service.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité