Aller au contenu principal

Investissement
Agriculture bio et conventionnelle alliées au profit de la formation

Le lycée Jacques-Bujault à Melle mène un programme d’innovation au sein de son exploitation. Agriculture biologique et agriculture conventionnelle s’y côtoieront afin de familiariser les jeunes aux différentes approches techniques existantes.

Jean-Michel Bobineau, directeur de l’EPL Terre et paysages sud Deux-Sèvres et Cécile Veindmann, proviseur-adjoint du lycée Gaston-Chaissac.
Jean-Michel Bobineau, directeur de l’EPL Terre et paysages sud Deux-Sèvres et Cécile Veindmann, proviseur-adjoint du lycée Gaston-Chaissac.
© N.C.

“Un établissement scolaire est une vitrine », explique Jean-Michel Bobineau. « En Deux-Sèvres, nous sommes en terres de polyculture- élevage. Nous ne pouvons nous soustraire à la diversité des ateliers de productions animales. Pas plus que nous ne pouvons ignorer la production biologique. » A  quelques jours de la rentrée scolaire, le directeur de l’établissement public local (EPL) Terre et paysages sud Deux-Sèvres  présente le projet sur lequel les équipes ont planché l’année dernière. D’ici à 2017, l’exploitation du lycée Jacques-Bujault à Melle va évoluer. Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité