Aller au contenu principal

Biodiversité
Agrifaune : concilier agriculture, biodiversité et gestion cynégétique

Le programme Agrifaune se concentre en Deux-Sèvres sur le secteur du Giasc (Groupement d’intérêt agro-sylvo-cynégétique) des vallées de l’Autize et de l’Egray. Sa réussite repose, entre autres, sur la mise en place d’aménagements de biodiversité.

L’Earl Lunozou, à Beceleuf, utilise une barre d’effarouchement. Quatre sont mises à disposition des agriculteurs du Giasc gratuitement par la fédération départementale des chasseurs.
© DR

Après avoir réalisé des diagnostics Ibis (Intégrer la biodiversité dans les systèmes d’exploitation agricole) sur une dizaine d’exploitations en 2017-2018, l’implantation de bandes enherbées, jachères, la mise en place de Cipan ou encore le maintien de chaumes ont été préconisés. Des plantations de haies et des démonstrations de barres d’effarouchement ont complété les actions pour améliorer les potentialités d’accueil pour la faune sauvage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Publicité