Aller au contenu principal

Agriculture durable
Agronomie : la féverole d’hiver fait voir l’avenir en vert

Portée par le négoce agricole Centre-Atlantique, la démarche vert l’avenir s’attelle à déployer des solutions environnementales depuis 2017. Parmi elles, l’implantation de la féverole d’hiver, accompagnée en Deux-Sèvres par les établissement Lamy-Bienaimé.

Même si la féverole d’hiver a un meilleur rendement que celle de printemps, Cédric Clochard, technicien aux Ets Lamybienaimé, et Pierre Fichet estiment qu’il faudra que la pluie s’invite bientôt sur les 9 ha plantés par le jeune agriculteur pour que les graines arrivent à pleine maturité.
© CP

Cet automne, ou plutôt courant décembre, en raison d’une pluviométrie qui a perturbé les semis, 35 agriculteurs clients de l’entreprise de négoce Lamy-Bienaimé ont intégré de la féverole d’hiver à leurs assolements sur des zones de tests d’une dizaine d’hectares chacune environ, autour de Lusseray. « Cette légumineuse apporte une réponse globale aux attentes des agriculteurs et de la société », souligne François Gibon, directeur du négoce agricole Centre-Atlantique. Côté céréaliers et éleveurs, la féverole d’hiver permet de diversifier et d’allonger les rotations, ne nécessite pas d’engrais azoté et c’est une culture dont la conduite est plutôt simple à mettre en oeuvre, plus qu’un soja par exemple. « Nous avons choisi la variété Irena parce qu’elle présente le plus haut taux de protéines, soit 29 %, présente Cédric Clochard, technicien chez Lamy-Bienaimé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité