Aller au contenu principal
Font Size

Suivi des animaux
Ajouter de l'info aux boucles renforce la valeur des animaux

Surfant sur l’évolution des normes, qui permettent désormais d’intégrer des pages additionnelles aux puces électroniques des animaux de rente, l’Idele a testé des boucles en lecture-écriture. Une piste pour optimiser la traçabilité de chaque tête de bétail.

La saisie des données se fait en sept secondes. Toutefois, elle requiert l’immobilisation de l’animal pendant tout ce temps et le respect d’une distance d'environ 15cm.
© Idele

En 2018, une nouvelle norme technique en matière d’identification électronique animale a été publiée par l’ISO (ISO14223), autorisant à inclure des données complémentaires aux puces équipant les animaux. L’identification électronique, obligatoire chez les animaux domestiques, les équins et les ovins-caprins, est facultative pour les bovins, pour lesquels l’idée d’un passe-port numérique a été étudiée il y a quelques années mais reste à approfondir.L’Institut de l’élevage (Idele) a toutefois évalué en conditions réelles l’utilisation des boucles en lecture-écriture sur les bovins, y voyant un potentiel de valorisation pour les filières. « Faire suivre l’information sur les vaccinations ou le régime alimentaire des animaux tout le long de leur carrière présente un intérêt collectif aux naisseurs et engraisseurs par exemple, explique Sébastien Duroy, en charge du projet Identification animale à l’Idele.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité