Aller au contenu principal

Améliorer la conservation des fruits et légumes grâce à la lumière pulsée

Après la récolte, de nombreux pathogènes menacent les fruits et les légumes. Pour les éradiquer et améliorer la durée de conservation, l’entreprise Sanodev, basée à Limoges, a imaginé un nouveau système de désinfection par lumière pulsée.

Laure Sandoval, PDG de Sanodev, entourée de Gilles Mertillat, technicien de l’ITU génie mécanique, et Arnaud Lamardelle, chef de projet nouveaux produits à Sanodev.
Laure Sandoval, PDG de Sanodev, entourée de Gilles Mertillat, technicien de l’ITU génie mécanique, et Arnaud Lamardelle, chef de projet nouveaux produits à Sanodev.
© P.D.

Lancé en 2014, le concours « Innovations pour l’agriculture » récompense les entreprises aux projets innovants et tournés vers l’agriculture. C’est au salon de l’agriculture de Nouvelle-Aquitaine que les lauréats 2018 ont été récompensés. Parmi eux, l’entreprise limougeaude Sanodev, pour son projet de désinfection des fruits et légumes par lumière pulsée. « Ce troisième prix va nous aider à financer le dépôt de brevet », confiait alors la dirigeante de l’entreprise, Laure Sandoval.

Actuellement, la conservation des pommes bio est problématique. En effet, l’impossibilité de traiter les fruits après récolte rend inévitable la survenue de maladies, notamment des gloeosporioses (voir encadré). Le champignon responsable se développant en chambre froide, les pertes peuvent atteindre 60 %. « Avec la machine que nous développons, nous espérons abaisser les pertes à 10 % et allonger la durée de conservation de six mois, précise Laure Sandoval. Pour l’instant, les premiers tests ont montré une augmentation de 20 % de la durée de conservation ». Le principe utilisé est simple : concentrer les UV de la lumière pour les restituer sur un temps court sur les fruits.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Publicité