Aller au contenu principal

Anticipant un déficit, la filière paille appelle éleveurs et céréaliers à s'organiser

© VG Agri 53

Dans un communiqué le 5 juin, le Bureau commun des pailles et fourrages (BCPF) appelle les agriculteurs à «s'organiser pour ne pas subir» le manque de fourrages à venir cet été. Le recul des surfaces de céréales à paille (-4% d'après Agreste) et la sécheresse «font craindre des difficultés d'approvisionnement pour les différents débouchés de la paille», prévient le BCPF. «Il est important de s'organiser pour anticiper au maximum les besoins des différents acheteurs, notamment les éleveurs», insiste son président Pol Griffon, cité dans le communiqué. D'après lui, certaines FDSEA ont «déjà invité les éleveurs à organiser au plus vite leur approvisionnement». Le Bureau commun appelle notamment de ses vœux le «développement de sites d'échange de fourrages», qui permettent de «faciliter la relation directe entre les demandeurs de fourrages et les offreurs». Par ailleurs, le BCPF invite les agriculteurs à «sécuriser leur transaction au moyen d'un contrat en bonne et due forme». Les organisations syndicales et coopératives membres du BCPF rappellent enfin qu'elles militent «depuis de nombreuses années» pour une «véritable organisation de la filière paille», afin que «ce marché ne dépende pas seulement de la loi de l'offre et de la demande».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Une diversification en un temps record
Installer un associé rapidement, à moindre coût et sans bouleverser l’organisation de l’exploitation, c’est ce qu’ont réussi à…
Quentin : 100% aviculteur, et... 100% épanoui
Après des années à enchainer les boulots les plus divers, Quentin Le Thoueil a saisi une opportunité de s’installer à Voulmentin…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Publicité