Aller au contenu principal
Font Size

Anticiper pour gérer au plus juste

Une trentaine d’adhérents de la Caveb s’est réunie jeudi 7 décembre à Pompaire pour analyser les résultats technico-économiques. Les écarts constatés sont importants.

La Caveb a segmenté son groupe de producteurs en trois tiers puis analysé les résultats du point de vue de la productivité numérique et du coût de concentré.
La Caveb a segmenté son groupe de producteurs en trois tiers puis analysé les résultats du point de vue de la productivité numérique et du coût de concentré.
© C.P.

La gestion des stocks va être une des difficultés de l’année en cours. Ce ressenti, quelle que soit l’espèce, était confirmé jeudi 7 décembre. « N’hésitez pas à solliciter vos techniciens pour faire un bilan fourrager. Au-delà des stocks, il est important d’évaluer la qualité. Cette évaluation permettra de gérer au plus juste, en fonction de votre stratégie de l’année, vos besoins en concentrés, qu’ils soient produits sur l’exploitation ou qu’ils soient achetés », présente Sylvain Polge, technicien de la Caveb. Lors de cette journée dédiée aux résultats technico-économiques des élevages ovins du groupement de producteurs, la rentabilité des outils est au cœur des échanges. Et Sylvain Polge d’insister : « anticiper permet d’éviter les mauvaises surprises ».

L’efficacité pour objectif, la trentaine de producteurs réunie à Pompaire prenait le temps de se poser à l’occasion de cette demi-journée pour analyser les chiffres. Ces derniers valident les mises en garde du technicien. Effectivement, les résultats observés à travers le prisme de la marge brute hors prime par brebis ont conduit la Caveb à segmenter son groupe de producteurs par tiers.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 16 décembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité